dimanche, février 17

L’AFC investit 174 millions d’euros dans le projet de centrale hydroélectrique 44 MW et de transmission de Singrobo-Ahouaty, en Côte d’Ivoire

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, le 24 janvier 2019 -/African Media Agency (AMA)/- L’Africa Finance Corporation (« AFC » ou « le Groupe »), l’institution financière de développement des infrastructures leader en Afrique, a le plaisir d’annoncer la clôture financière d’un prêt-relais contracté par Ivoire Hydro Energy (« IHE ») pour le développement d’un projet de centrale hydroélectrique 44 MW à Singrobo-Ahouaty (« SAHP » ou le «Projet hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty ») et de l’infrastructure associée. L’engagement de l’AFC envers IHE se situe à hauteur d’un total de 174 millions d’euros, comprenant un investissement majoritaire de fonds propres de 24,4 millions d’euros et un prêt-relais de 149,6 millions d’euros. Le premier versement du prêt-relais a eu lieu en décembre 2018.

Les autres actionnaires d’IHE comprennent Themis, une société de développement de projet et IHE Holding, une entreprise incorporée par M. Ekolan Alain Etty, entrepreneur local. Le SAHP sera construit par Eiffage, un contractant EPC français leader, sélectionné à la suite d’un appel d’offres international.

Pour ce projet, l’AFC a adopté une stratégie de financement innovante. Cela impliquait l’utilisation d’un prêt-relais pour raccourcir le cycle du projet et débuter la construction. La structure de financement du SAHP a été conçue pour raccourcir la phase de développement des projets de ce type d’environ 10 à moins de 5 ans. Cette approche devrait accélérer le processus de développement de projets en Afrique et permettre à plus de projets du domaine énergétique de voir le jour. L’AFC a mis en place le prêt-relais afin de débuter la construction en attendant que les prêteurs sur le long terme garantissent les crédits finaux. La Banque africaine de développement organise le financement du crédit sur le long terme, qui a déjà majoritairement été approuvé.
La Côte d’Ivoire produit actuellement 2 200 MW d’électricité, ce qui en fait l’un des leaders de la production électrique d’Afrique de l’Ouest avec environ 70 % de production thermique, l’électricité restante concernant les énergies renouvelables, principalement l’hydroélectrique. Le SAHP augmentera la capacité énergétique globale du pays tout en réduisant les coûts de production dus au faible coût d’exploitation de l’énergie hydroélectrique. Il permettra également de soutenir l’objectif de la Côte d’Ivoire de devenir un pionnier des énergies renouvelables.

En ce qui concerne le prêt-relais, le PDG de l’AFC, M.Samaila Zubairu, a commenté : « Depuis 2015, date à laquelle l’AFC a débuté sa collaboration au SAHP en tant que contributeur financier et co-développeur, nous avons atteint de nombreux objectifs en matière de développement. Nous sommes fiers d’être le principal investisseur et facilitateur du projet hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty car cette nouvelle source d’énergie renouvelable est essentielle à la croissance économique et au développement social de la Côte d’Ivoire.

« Le projet hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty est un exemple de l’objectif de l’AFC visant à soutenir l’Afrique dans la libération de son potentiel économique tout en atteignant des rendements attractifs pour nos actionnaires. En tant que premier investissement de fonds propres dans un producteur d’électricité indépendant (« IPP ») et notre premier investissement de fonds propres dans le secteur énergétique dans un pays francophone, le SAHP est une étape optimale dans la diversification du portefeuille énergétique de l’AFC, pour développer notre chiffre d’affaires et étendre notre portée à l’ensemble de l’Afrique francophone. »
M. Oliver Andrews, directeur exécutif et Chef des investissements de l’AFC, a déclaré au sujet du prêt-relais du SAHP : « L’objectif de l’AFC est d’accélérer la croissance du pays. Dans la mesure où le développement et la construction du SAHP ne pouvaient pas avancer car les processus d’approbation de crédit sur le long terme de ses prêteurs étaient en attente, nous avons jugé que l’opportunité de s’impliquer davantage dans le projet et de poursuivre sa participation au marché des IPP africains était idéale pour l’AFC. »
Mme Tas Anvaripour, Directrice Générale de Themis, a indiqué : « La société Themis est fière d’avoir contribué à la réussite du SAHP, premier IPP hydroélectrique a avoir clôturé un financement en Afrique de l’Ouest. Themis s’est jointe aux développeurs initiaux du projet en 2013 alors qu’il n’était qu’au stade de la faisabilité. Les compétences complémentaires entre le sponsor local, l’AFC et Themis étaient un facteur de réussite essentiel du projet. »

M. Ekolan Alain Etty, l’actionnaire majoritaire de IHE Holdings, a déclaré : « Je suis heureux de constater que le SAHP amorce une nouvelle étape de son développement. » Depuis le début de ma carrière professionnelle d’ingénieur en 1981, j’ai été témoin des opportunités qui se présentent à un pays par l’intermédiaire de l’électrification. À l’heure actuelle, l’électricité seule ne suffit pas. Nous avons besoin d’une source d’énergie économique, renouvelable et durable afin que le développement soit inclusif et ne soit pas hostile à l’environnement. Le projet hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty remplit tous ces objectifs. »
 
 
Distribué par African Media Agency (AMA) pour Africa Finance Corporation (AFC).
Notes aux rédacteurs

À propos de l’Africa Finance Corporation – www.africafc.org

L’Africa Finance Corporation (AFC), une institution financière multilatérale de premier ordre, a été créée en 2007 avec une base de fonds propres de 1 milliard de dollars américains, dans le but de catalyser les investissements du secteur privé dans les infrastructures, à travers l’ensemble de l’Afrique. Avec un bilan actuel d’environ 4,2 milliards de dollars, l’AFC est la seconde institution financière et multilatérale d’investissement du continent. Le service aux investisseurs de l’agence Moody lui a décerné la note A3 (perspective stable). En 2018, le groupe a annoncé l’acquisition d’une convention de prêt de l’Export-Import Bank of China pour un prêt d’une valeur de 200 millions de dollars sur 5 ans et d’un crédit stand-by de100 millions de dollars d’une durée de 5 ans également pour les besoins généraux de l’entreprise.

La politique d’investissement de l’AFC repose sur une connaissance approfondie du secteur, mais se concentre aussi sur le conseil financier et technique, la structuration et le développement des projets et le capital-risque, afin de répondre aux besoins de développement des infrastructures en Afrique, et de stimuler une croissance économique durable. L’AFC investit dans des infrastructures de haute qualité qui fournissent des services essentiels au niveau des principaux secteurs de l’énergie, des ressources naturelles, de l’industrie lourde, des transports et des télécommunications. À ce jour, la Société a investi environ 4,5 milliards de dollars dans divers projets, au sein de 28 pays d’Afrique du Nord, de l’Est, de l’Ouest et du Sud.

Suivez nous sur Twitter – @africa_finance
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Lucy Savage
Vice-Présidente des Communications
Tel: + 234 1 279 9600
Email: lucy.savage@africafc.org 

Buchanan Communications
Bobby Morse / Augustine Chipungu                

Tel: +44 20 7466 5000   

Facebook Comments
Share.

About Author

Leave A Reply