mercredi, juin 26

Kamissa Camara, le destin réécrit d’une femme de ce siecle

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
#HeroinesDici
#HeroineDupresent
#Mali
Du haut de ses 35 ans, madame Kamissa Camara est la première femme malienne  nommée au poste de conseiller Diplomatique du président Ibrahim Boubacar Keita avec rang d’Ambassadrice le 05 juillet 2018.
************** Kamissa Camara, le destin réécrit d’une femme de ce siecle****************
La première femme à ce poste dans l’histoire du Mali, la jeune femme de 35 ans a décidé  de quitter une longue carrière aux États-Unis pour servir un pays pour lequel elle se dit 《 prête à y laisser son âme 》.
Madame Kamissa Camara est la fondatrice du Forum Stratégique sur le Sahel et est affiliée au centre d’ Études Africaines  de l’Université de Harvard.
En 2016 -2017, elle a servi dans la campagne d’Hillary Clinton et dans son 《 Africa Policy Group》, en tant que conseillère stratégique  sur la région du Sahel. De 2015 à 2018, Kamissa était employée par le Foreign Service Institute du Département d’État américain pour former des diplomates américains en partance pour l’Afrique sub-Saharienne sur les défis politiques, sécuritaires, institutionnels et de gouvernance qui touchent le continent.
Madame Camara était jusqu’en juin 2018 Directrice Afrique de PartnersGlobal, une ONG Américaine basée à Washington DC, aux États-Unis. À Partners, Kamissa supervisait des programmes de réforme du secteur de la sécurité, d’assistance  à la société civile et d’accès à la justice à travers toute l’Afrique Subsaharienne.
Elle coordonnait et donnait des orientations stratégiques aux efforts de ses partenaires locaux pour promouvoir un dialogue entre société civile, gouvernement, et institutions régionales.
Avant de rejoindre  PartnersGlobal, Kamissa a passé de nombreuses années au National Endowment for Democracy (NED) et à la fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux  (IFES) où elle a développé  une expertise en assistance électorale, promotion de la démocratie, soutien aux acteurs de la société civile à travers l’Afrique.
Un parcours assez exceptionnel de quoi à motiver la jeunesse et surtout celle de la gente féminine.
Source: maliactu.net
                       Carelle Leatitia 
Facebook Comments
Share.

About Author

Leave A Reply