mercredi, juin 26

Harriet Tubman, la Moïse noire

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

HéroïnesDici
#HéroïneDuPassé
#USA
Harriet Tubman ne cessa, sa vie durant, de lutter contre l’esclavage, puis la discrimination. Le 1er juin 1863, elle conduisit une expédition sur la rivière Combahee, en Caroline du sud pour libérer 750 esclaves.
**************Harriet Tubman, la Moïse noire**************
Harriet Tubman échappa à l’esclavage du Sud et devint l’une des figures majeures de l’abolitionnisme avant la guerre de Sécession.
Esclave née vers 1820 dans le comté de Dorchester, dans le Maryland, Araminta Ross adoptera par la suite le prénom de sa mère, Harriet.
En 1849, se laissant convaincre par les rumeurs prétendant qu’elle va être vendue, Harriet Tubman s’enfuit à Philadelphie, laissant derrière elle mari, parents, frères et sœurs. En décembre 1850, elle part pour Baltimore, dans le Maryland, où elle va chercher sa sœur pour la ramener, avec ses deux enfants, vers la liberté. Ce voyage sera la première des dix-neuf incursions de plus en plus dangereuses qu’elle fera dans cet État. Au cours de la décennie, elle aidera ainsi près de trois cents esclaves à fuir au Canada en suivant les routes établies par l’Underground Railroad. Grâce à son courage extraordinaire, son ingéniosité, sa persévérance et la discipline de fer qu’elle impose à ses protégés, Harriet Tubman devient la guide la plus célèbre de ce réseau secret, popularité qui lui vaudra le surnom de Moïse noire. Elle n’aurait jamais perdu un seul des fugitifs qu’elle accompagnait vers la liberté.
Quand la guerre de Sécession éclate en 1861, son expérience du terrain profite à l’armée nordiste.  Ainsi le 1er juin 1863, elle fait le coup de feu sur la rivière Combahee, lors d’un raid qui délivre 750 esclaves.
Jusqu’à sa mort le 10 mars 1913, chaque dollars qu’elle gagne sert à aider plus pauvre qu’elle.
Le 20 Avril 2016, Harriet Tubman à été choisie par le département américain du trésor pour figurer sur le billet de 20 dollars en 2020.
                                             Carelle Leatitia
Facebook Comments
Share.

About Author

Leave A Reply